PAS DE VILLAGE SANS ÉCOLE (information AMR)

«  Comme vous l’avez certainement lu ou entendu dans la presse,               l’​Association des Maires Ruraux (AMR) de la Sarthe s’est regroupée avec      l’​A​ssociation des ​Parents d’Élèves (FCPE) et deux syndicats d’enseignants (FSU, SNUIPP) dans un collectif intitulé   « ​PAS DE VILLAGE SANS ECOLE​ »​ pour mettre en place un rapport de force envers le directeur académique sur l’avenir de nos écoles rurales​. 

Il semble aujourd’hui acquis que des classes doivent fermer dans nos villages de manière à transférer les enseignants vers les zones Rep et Rep+ pour mettre en place la politique nationale de classe à 12 élèves en CP en 2017 et CP, CE1 en 2018.

Comment expliquer à nos concitoyens qu’ils doivent accepter que leurs enfants se retrouvent dans une classe à 20 élèves et 4 niveaux pour que l’enseignant récupéré se retrouve à enseigner dans une classe de CE1 à 12 élèves en ville ?
Nous ne remettons pas en cause cette réforme qui semble faire ses preuves, mais nos écoles rurales ne doivent pas en payer le prix fort et être la variable d’ajustement. L’Etat doit se donner les moyens de sa politique en augmentant le nombre d’enseignants dans notre département.
Nous avons demandé une audience collective après du directeur académique, celui-ci refuse de recevoir le collectif. Vous trouverez ci-joint le courrier que nous venons de lui envoyer.
Même si pour cette prochaine année scolaire, votre commune ne se trouve pas concernée nous vous demandons de faire preuve de solidarité avec nos collègues Maires en difficulté.

C’est pourquoi, dans l’attente d’une réponse, nous vous demandons de communiquer auprès des familles sur l’existence de cette pétition en ligne par toute action qui vous semble adaptée :

.

Les commentaires sont clos.